Objectif

Le golf est fait d’objectifs,
normalement
le plus petit possible, un blog traitant du petit jeu au golf est à contre sens tant l’empire de la longueur, et de la puissance règnent dans les têtes.
Dave Pelz et moi
sommes un jour tombé d’accord
pour jouer
à contre courant des pensées dominantes. 



Avertissemet


Certaines photos qui illustres les textes peuvent vous sembler bizarres, à l'envers ou inversées. Ce n'est pas une mauvaise manipulation de Photoshop ni un problème d'affichage, c'est juste des photos d'un golfeur gaucher (-:


pf Plusieurs personnes rencontrées lors d’un voyage d’agrément m’ont donné le tournis,

y’a pas de doute m’a p’tite dame

suivant votre statut, l’endroit et la marque de votre driver vous avez le droit sinon le devoir de critiquer ceux qui ne pensent pas comme vous.

Je l’ai fait sur le champ, mais je voudrais rappeler à ceux qui ne jure que par la force et la longueur qu’il y a autre chose que des briques pour construire un bon mur.


L’adresse, le plaisir et le jeu avec un brin de poésie cela compte aussi,

messieurs les longs golfeurs 

 

et pour ceux qui en doute : 

http://youtu.be/YR5ApYxkU-U

 

 

 



Jeudi 1 décembre 4 01 /12 /Déc 21:13
- Voir les 5 commentaires - Ecrire un commentaire

L’idée m’est venue en écoutant la chanson

"les joyeux bouchers" de Boris Vian 

non je ne rigole pas

cette chanson respire par son texte abrupt et sans équivoque,

la détermination.


En réfléchissant aux actes en rapport avec le mot détermination,

je n’ai pas eu besoin de beaucoup d’imagination pour y voir

de la vitesse et une certidute de réussite

en regard des moyens déployés

 

Bien emmitouflé dans mon bonnet

(je suis fragile des oreilles surtout en période de grand silence),

quelques wedges dans le sac me voila parti

dans

un bac à sable nommé bunker par les golfeurs

(est ce en référence aux abris fortifiés dont il est difficile à se soustraire ? )

 

Le but est simple

sortir la balle du sable

et

faire une bonne distance en ne faisant

que la moitié du backswing normalement dévolu à celle-ci 

 

 cet exercice à un franc cinquante

est extraordinaire d’efficacité parce qu’il oblige naturellement 

l’accélération jusque dans la balle.

 

Le golf selon Vian, c'est de faire dire à la balle 

 

"j’aime les sorties qui font BOUM"

     

accélération

 


 


 

 


Mercredi 16 novembre 3 16 /11 /Nov 20:46
- Voir les 1 commentaires - Ecrire un commentaire

Je viens d’avoir le privilège de partager plusieurs parties avec des golfeurs de toutes latitudes, des Anglais (off course) une Écossaise, des Suédois, Allemands et Hollandais et même un Sri lankais,

beau panel ...

 

Grande satisfaction de constater que l’étiquette qui m’est chère, est une priorité j’aime cette manière de golfeur, d’être décontracté (apparence avant la partie), et aussi le respect de tout ce qui fait notre plaisir y compris pour les yeux.

 

On à beau être représentant d’Elizabeth II et avoir un flegme impressionnant, ou venir en groupe tenter de s'imposer à coup de schnitzel, de guinness,  de whisky ou de tulipes ... rentrer la balle une fois autour du green est pour certains (es)

d'une complication incroyable !!! 

j'ai vu un brave golfeur faire 4 putts, des approches qui plaçaient la balle plus loin une fois effectuée qu'avant de jouer, j’ai vu des visages peureux devant le dernier mètre à accomplir 

 

Le golf de monsieur tout le monde est de la même veine que celui des pros, mêmes attitudes, mêmes défauts, mêmes plaisirs et déceptions avec une constante partout dans le monde

 

 "sans petit jeu on peut oublier un bon score." 

 

 

 

 

 

 

 

Vendredi 11 novembre 5 11 /11 /Nov 17:46
- Voir les 0 commentaires - Ecrire un commentaire

J'ai repris mon 52°, sans lui je m'ennuie, il ne lui manque que la parole, et pour la performance pas de doute c’est le meilleur.

 

 

Dimanche 23 octobre 7 23 /10 /Oct 17:56
- Voir les 1 commentaires - Ecrire un commentaire

sac-hiver Comme prévu voici le sac d’hiver, léger et axé sur la maîtrise du petit jeu

Un Hybride 19° (il faut bien prendre les départs)

un fer 6

un fer 8

Wedge 56° 

et mon Napa pour enquiller

 

 

But recherché :

Trouver le feeling en dessous de 60 mètres avec un seul club, le choix du 56° plutôt que de mon fidèle 52° est uniquement dû au bounce important du premier, il me servira donc aussi pour sortir des petites visites dans le sable.

Pour les approches du collier le 8 fera l’affaire s’il y a du green entre le bord et le drapeau, sinon je me débrouillerais avec le 56 et son bounce pas forcément adapté.

 


 

 

 

 


Jeudi 13 octobre 4 13 /10 /Oct 15:07
- Voir les 3 commentaires - Ecrire un commentaire
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés